Forum Alfa Romeo Alfetta/ 75 & dérivées Transaxales

Le forum des Alfa Romeo Alfetta Berlina/Alfetta GT-GTV/Giulietta/75/90/Zagato ES30/RZ30/ Alfa Seî 2500-6C et de la Berlina 2500 Seï-C De-Dion non Transaxales.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation Alfetta 1800 1978

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   23/5/2016, 14:22

Félicitations !!!

_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred GTV59

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 02/07/2008
Age : 51
Localisation : Phalempin

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   23/5/2016, 16:03

Elef@n a écrit:
Au rayon des détails a régler,il me reste :

L'ampoule du deuxieme éclaireur de plaque arrière a changer
Trouver pourquoi l'éclairage du compartiment moteur ne fonctionne pas
Débloquer la vis de réglage des feux sur la tige basculante ( la vis le ressort sur la photo suivante )


Bravo pour le CT ! et si c'est tout ce qui reste à faire tu vas t'ennuyer Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeStef

avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   23/5/2016, 17:30

bonne pioche avec cette Alfetta. y a rien sur ce CT , bravo thumright

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   24/5/2016, 10:57

LeStef a écrit:
bonne pioche avec cette Alfetta. y a rien sur ce CT , bravo thumright



Merci à tous pour vos messages, ca me fait plaisir d'avoir un peu de retombées, d'autant que le compteur de vues du sujet a dépassé les 10 000 la semaine dernière... Il y en a donc bien quelques uns qui sont pas trop timides Smile

Le CT est super, je vous l'accorde !

Les défauts d'étanchéité, c'est pas grand chose, et surtout très classique sur une ancienne.... A suivre en contrôlant les niveaux régulièrement.

La corrosion sur la portière conducteur, c'est un peu plus embêtant, car cela impliquera un traitement complet : poncage, apprêt, et peinture. Il y a quelques points de rouille superficielle en d'autres endroits, si je pars la dessus, il faudra les traiter aussi, et faire un voile complet sur l'ensemble de la voiture. Le cout prévisionnel du chantier (je ne me sens pas encore capable de faire la peinture moi-même) me retient pour le moment.....


Ce dont je suis le plus satisfait ( le plus fier aussi bounce ) c'est cà :



Les freins, c'était le défi à relever pour moi, car il fallait déposer les disques, les étriers et tout reconditionner. C'était d’ailleurs la raison principale de la contre visite du CT de 2012, avec le défaut sur le feu avant HS (mais changer une ampoule, c'était dès le départ dans mes cordes Razz Razz )


Donc les détails qui restent à régler sont déjà connus.
Pour être parfaite, il y aura toujours des bricoles à finir, comme virer cette sal***** de câble tout pourri dans le coffre :



Je sais pas ce qui a bien pu prendre les précédents conducteurs de couper le câble des HP, et de faire un pontage comme ça... j'ai le même raccord merdique sous la banquette arrière avec le même câble coupé... questions questions questions


Et puis, aussi un peu de soudure à l'étain à prévoir sur le vitrage arrière. Il a été changé, mais le modèle de remplacement n'a qu'une patte pour connecter la résistance chauffante.
Il va me falloir décoller la patte du morceau de pare brise restant, et la ressouder sur le nouveau. On va s'amuser, car je sais pas trop si ca tiendra. Je sais qu'il existe aussi des colles conductrices, à voir si ca peut marcher :




Je vous l'avais dis : quand c'est fini, y en a encore lol! lol! lol!

Et puis surtout : faut que j'apprivoise ces deux premiers rapports non synchronisés.... je fais trop craquer la boite... Sur la route de retour du CT, j'ai essayé de double-débrayer pour que ça se passe mieux, mais j'ai pas trop trop pris le coup : faut que je roule plus souvent ! et puis il y a le talon pointe aussi.... :mrred: :mrred:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   24/5/2016, 17:21

Bravo c'est du super boulot, pour la boîte, est-ce que çà va mieux à chaud ?
Si oui, pour économiser les synchro je démarre à froid en deux, ensuite en roulant je fais 1-3 direct.
Quand c'est chaud je roule normalement.
Et bien sur s'il y a une montée ou que je suis chargé je ne pars pas en 2.

La 1 passe mal si ralenti trop élevé.

Je n'ai jamais réparé une vitre dégivrante donc je vais suivre cela avec attention.


_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   24/5/2016, 22:28

Gatouille a écrit:
Bravo c'est du super boulot, pour la boîte, est-ce que çà va mieux à chaud ?
Si oui, pour économiser les synchro je démarre à froid en deux, ensuite en roulant je fais 1-3 direct.
Quand c'est chaud je roule normalement.
Et bien sur s'il y a une montée ou que je suis chargé je ne pars pas en 2.

La 1 passe mal si ralenti trop élevé.

Je n'ai jamais réparé une vitre dégivrante donc je vais suivre cela avec attention.
H

J'ai effectivement trouvé le maniement plus simple a chaud : ça craque moins. En revanche, j'ai beaucoup roule sur la 3 : les routes par chez mois sont de la petite route sinueuse. Qu'est ce que c'est bon de prendre 5000 tours dans ces conditions la.... malin

Pour la vitre, je vous fais un petit topo si j'arrive a m'y mettre ce we.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raf49

avatar

Messages : 767
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 26
Localisation : maine et loire

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   24/5/2016, 22:54

sa va être super balèze ton truc de la vitre Smile

soudure a l’étain avec un décapant et un grattage au papier de verre ... sa devrait peut être marcher Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   26/5/2016, 10:25

raf49 a écrit:
sa va être super balèze ton truc de la vitre Smile



Sachant que la vitre est en place.... Déposé, ca aurait été trop facile....

Pour le moment, je pensais procéder comme cela :
- grattage léger au papier de verre sur la vitre pour décaper la surface de contact : papier 120, puis laine de fer
- désacouplage de l'ancienne patte du morceau de verre (ce qui reste de l'ancien pare-brise) : marteau ou n'importe quoi qui me passera sous la main
- décapage de la surface de contact de la patte : papier 120, puis laine de fer
- soudure à l'étain, comme n'importe quel composant sur un circuit imprimé
- prière pour que ça marche, puis test : mise en fonctionnement, et prise des tensions entre la cosse d'arrivée et une masse, puis entre la patte et une masse.

- éventuellement un plot de colle (du type bi-composant) par dessus pour limiter les vibrations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred GTV59

avatar

Messages : 635
Date d'inscription : 02/07/2008
Age : 51
Localisation : Phalempin

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   26/5/2016, 20:01

Elef@n a écrit:


Et puis surtout : faut que j'apprivoise ces deux premiers rapports non synchronisés.... je fais trop craquer la boite... Sur la route de retour du CT, j'ai essayé de double-débrayer pour que ça se passe mieux, mais j'ai pas trop trop pris le coup : faut que je roule plus souvent ! et puis il y a le talon pointe aussi.... :mrred:  :mrred:

Oui, pour le débrayage c'est juste une question de pratique, après tu le fais sans plus y penser ! le talon-pointe c'est moins évident mais à part en conduite sportive tu peux souvent te contenter de double débrayer avent de freiner.
Pour passer la 1ère sans craquer il suffit d'engager la marche arrière avant (pas forcément à fond), tous les pratiquants de 116 connaissent ce truc Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   26/5/2016, 21:41

POur la remise en route je te conseille un "rodage" de 500 km et vidange, pour tout remettre bien en place tranquillement puis rincer le carter.


Sinon lis çà

http://automaitrise.fr/v2/?p=4012

_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierryc6



Messages : 595
Date d'inscription : 12/12/2009
Age : 56
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   27/5/2016, 19:21

Elef@n a écrit:
raf49 a écrit:
sa va être super balèze ton truc de la vitre Smile



Sachant que la vitre est en place....  Déposé, ca aurait été trop facile....

Pour le moment, je pensais procéder comme cela :
- grattage léger au papier de verre sur la vitre pour décaper la surface de contact : papier 120, puis laine de fer
- désacouplage de l'ancienne patte du morceau de verre (ce qui reste de l'ancien pare-brise) : marteau ou n'importe quoi qui me passera sous la main
- décapage de la surface de contact de la patte : papier 120, puis laine de fer
- soudure à l'étain, comme n'importe quel composant sur un circuit imprimé
- prière pour que ça marche, puis test : mise en fonctionnement, et prise des tensions entre la cosse d'arrivée et une masse, puis entre la patte et une masse.

- éventuellement un plot de colle (du type bi-composant) par dessus pour limiter les vibrations

Pour la soudure à l'étain il existe de "l'étain liquide" de la marque CASTOTIN 07 qui a l'avantage de contenir un décapant, il suffit de déposer un
peux de produit puis chauffer et ça se transforme en belle soudure.

Bravo pour le CT et surtout pour les freins, faut que je mis remette sur la mienne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   30/5/2016, 10:56

Salut !


Pour un week end pluvieux, pas de roulage, et un peu de temps consacré à l'électricité de la belle.... Comme tout le monde le sait, les italiennes ont pas l'électricité à tous les étages. J'ai donc fait la chasse aux courts circuits et aux ampoules grillées....

On commence avec du très facile : suppression du cable pendouillant dans le coffre :



Un tournevis plat, deux coups de poignet plus tard, et le domino qui relie le cable gris du HP est découplé de ce cable bizarre...
Le deuxième brin de ce fil volant est sous la banquette arrière : je le déconnecte tout pareil, tout aussi simple.

Je me suis un peu plus amusé à reposer la banquette arrière, pour repositionner le plot métallique dans son emplacement.
Ci dessous l'emplacement avec la bague blanche qui pince la moquette et rentre dans la carosserie (un système de clip)



Et le plot métallique qui doit rentrer dedans :




Sur le papier c'est simple. Dans la vraie vie, j'ai réussi à rentrer du coté passager, mais pas du coté conducteur. Le clip plastique est cassé, et tout bougeait. J'ai du repositionner les ergots dans la moquette tant bien que mal, et rentrer l'assise en force pour que le plot métallique tombe bien dans l'orifice du clip plastique blanc. Une fois que le coup de main est pris d'un coté, l'autre suit le mouvement en 15 secondes.
Ouf, un truc à la con d'évacuer Smile !!

Pour découvrir une nouveau surprise : les attaches de ceintures étaient cachées sous la banquette, mais je n'ai pas les brins textiles...

Au chapitre des ampoules et autres bricoles, je vous fais grace du changement de l'ampoule d'éclaireur de plaque. La RTA donne une puissance de 3 watt, l'ampoule grillée était marqué 12V 4W, et je n'ai trouvé que du 5W avec le bon culot (T4W). Les joies de l'électricité automobile et la rigueur italienne...


Ensuite, petit séance de recherche de panne pour l'éclaireur de capot moteur. Contact mis, et feu allumé, la lampe reste désespérement éteinte....




Donc on sort le matos : ampoule C5W neuve, et multimètre en mode voltmètre continu. J'ai changé l'ampoule d'office. Le porte ampoule est alimenté par une phase (fil jaune) et une masse (fil noir). Ensuite on prend la tension entre l'entrée de la phase (fil jaune) avec la borne + du testeur :




et une masse autre que celle du connecteur, donc par exemple directement sur la borne - de la batterie :




Magie de l'électricité, l'aiguille du testeur grimpe et se stabilise autour de 12V. J'ai bien du jus en entrée, mais si l'ampoule reste éteinte, c'est que j'ai pas de sortie : il y a une fausse masse quelque part.....

Le schéma de l'éclaireur est assez simple : le fil jaune vient du faisceau des phares, et la masse part de la platine porte ampoule vers un interrupteur à contact NF sur l'avant droit. Quand le capot est ouvert, le ressort pousse sur l'interupteur et fait contact . Le circuit est bouclé est la lumière doit s'allumer. Dans notre cas, rien ne se passe.... Pour trouver la fausse masse, je garde la pointe négative du testeur sur le moins batterie, et je déplace la pointe rouge le long des fils en partant du contacteur : rien au niveau de l'interrupteur, rien au niveau du départ de la platine. Je remonte vers l'ampoule et en bougeant les plots, lumière !

Donc verdict : faux contact sur la platine. On démonte en faisant tomber la vis cruciforme :



On gratte un peu la borne - et on arrose de WD40 ( très bon dégrippant, mais très bon pour les contacts électrique aussi).

Ensuite on remonte tout, on allume les phares et là, c'est beau :



J'ai resserré un collier sous l'échappement, que j'avais oublié de remonter lors du changement du silencieux.
Avec tout ca, j'ai gagné ma journée ! Rien de méchant, mais ca prend toujours un peu de temps.


Et donc, je me retrouve avec une nouvelle question :

Quelqu'un a-t-il des brins textiles de ceintures de sécurité arrière qui vont dans les boucles d'époque, ou sait-il ou je peux en trouver ?
J'ai les mêmes attaches devant et derrière, donc l'accroche métallique devrait ressembler à cà :



Allez, je vous tiens au jus (facile, vu les activités du we je vous l'accorde) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   6/6/2016, 15:18

Bon bon bon....

En terme de jus, on est régulièrement servi par Dame nature depuis quelques jours. J'ai malgré tout passé la matinée de vendredi à la préfecture pour finaliser les papiers et la carte grise. Ouf, c'est fait et tout est en ordre !

J'ai voulu ensuite gagner du temps Very Happy et faire les plaques définitives dans la foulée , mais j'ai fait le boulet... Sad Sad Bien brave, j'ai pris les deux plaques sur fond noir en taille standard 520x110, alors que le support avant fait 455x100... Basketball Basketball Basketball Du coup, ça va être moins joli devant..... pas grave mais gonflant, bien dégouté du coup j'ai pas changé les plaques Sad

Malgré tout cela, il faut que Madame roule, donc je lui offert une petite ballade familiale dimanche matin. Rien de trop mouillé : une quinzaine de bornes, sur routes humides. Bref, c'est pas le sujet.

Le moteur tourne rond, mais il a eu un peu de mal à démarrer : humidité ? En tout cas, c'est vraiment une conduite que je trouve sympa. J'apprivoise doucement la boite, et ça craque un peu moins. J'ai retenu de démarrer en 2 à froid, et c'est tout bon.

J'ai noté un truc : à l'arrêt, une fois le moteur chaud, en montant dans les tours j'ai le témoin batterie qui s'allume à l'approche de la zone rouge. Normal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   6/6/2016, 15:35

Et derrière j'ai fait la même bêtise, j'ai mis une plaque rectangulaire alors qu'une carrée serait mieux, mais les trous étant faits...

Si tu as l'occasion c'est super joli, je trouve une plaque carrée.
La prochaine fois que je la fait peindre, je changerai ce détail qui m'agace.Mad

L'auto n'avait plus de plaques car détruite administrativement et je n'y ai pas fait attention. Rolling Eyes

_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   20/7/2016, 09:20

Bonjour à tou(te)s !

Un mois et demi sans donner de nouvelles.... affraid

J'ai eu quelques trucs persos à gérer (changement de job, achat immo, préparation du déménagement, daily driver HS...), mais cela se règle progressivement et par conséquent je vais pouvoir consacrer à nouveau un peu de temps à l'Alfetta.

Niveau travaux, rien n'a donc bougé..... Neutral Neutral

J'ai assez peu roulé avec, mais ce matin je l'ai prise pour aller bosser. Comme maintenant j'ai bien 40 km à faire (20km de routes de basse montagne, et 20km d'autoroute), j'ai noté un truc qui ne m'avait jamais choqué... Peut être pourrez vous me dire si c'est normal (mais je pense pas.....).

J'ai remis le totalisateur à zéro lors du dernier plein, et en arrivant au taf, j'en suis là :



78 km seulement, par contre j'ai bouffé quasiment 1/2 plein ! ça me donne une conso de dingue.....
Je trouve aussi qu'à chaud et par forte chaleur , après avoir roulé quelques km, elle redémarre mal.

Réglage carbu à revoir ? Vapor lock ? Durites essences fuyardes ? tout simplement jauge peu précises ou HS ?

Help !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anguus145

avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 39
Localisation : Commercy

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   24/7/2016, 11:24

Je pense que la jauge qui est dans le réservoir n'est plus très précise...
Je te suggère une chose pour connaître ta consommation d'essence :
- tu fait le plein
- tu roule 100, 200 ou 300 kms
- tu refait le plein et le nombre de litres que tu auras remis te donnera ta consommation au 100 kms Wink

Moi je fait ça régulièrement pour connaître l'autonomie et la conso

Pour ton problème de démarrage à chaud, tu peux faire une recherche sur le site, le problème a été abordé.
Il faut, de mémoire, mettre un relais pour soulager un fil qui devient résistant au passage de courant, j'ai aussi eu ce problème et l'ai résolu ainsi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   24/7/2016, 12:27

Oui tu as sans doute un problème de jauge sinon il faut trouver le problème, les delorto ont tendance àfuir des membranes de pompes de reprise....

_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   28/7/2016, 16:15

Je réponds un peu tard.....

J'ai roulé encore un peu la semaine dernière, mais sans refaire le plein. En fin de semaine, j'étais juste en dessous du 1/4 de la jauge, pour 278 km.
C'est déjà un peu mieux....

Pour le démarrage ou le redémarrage par forte chaleur, j'ai trouvé un truc qui fonctionne :
pomper 2x sur l'embrayage, et maintenir au fond
accélérateur à fond
mettre le contact et enclencher le démarreur
au bout de 2 à 3 secondes max, le moteur démarre, et je le lance définitivement en faisant deux trois coups de gazs.

Pendant certaines décélérations, j'ai remarqué que le moteur pétarade un peu, et que ca me fait bouger l'aiguille de la jauge à essence. Je pense que je dois tourner un peu trop riche, donc je pensais également jeter un oeil coté allumage pour voir les vis platinées et le rupteur. Après contrôle, les pièces ne sont pas marquées.

Reste donc un éventuel réglage carbu (synchro ?)

A ++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   29/7/2016, 17:30

Il ne faut pas faire comme cela mais faire le plein tu sauras donc combien tu as consommé depuis le dernier plein (49 litres maximum)
Cela te donnera la consommation réelle la jauge est pessimiste.
Mais 278 km avec un quart et une jauge pessimiste cela me semble proche de la normale.

Si tu peux te faire préter 2 outils
Un depressiometre avec le coude à 90° supplémentaire pour mesure les depressions sur les 4 entrées.
Je l'ai testé sur mon Alfetta, en faisant un réglage au compte tour de la lampe strobo munie d'un pratique compte tour, j'ai une différence de moins de 20 tours entre chaque cylindre quand je débranche une bougie 1 ou 2 ou 3 ou4.
La méthode est de débrancher un fil HT et de lire la chute de régime moteur qui doit être équivalente quel que soit le cylindre mis hors service.
Ensuite j'ai controlé avec un depressiomètre, j'avais 4 sur la graduation aux 4 cylindres ! bounce

En revanche si tes axes de papillons sont vrillés, la synchro sera impossible à régler. Et seul un depressiomètre pourra le deceler.

Comme depressiomètre j'ai utilisé ceci avec un coude accessoire indispensable




On m'a prété ces outils la strobo avec ompte tour c'est cher, mais le depressiometre c'est rasionnable et super pratique.

Avec tout çà j'ai pu régler la synchro, et même la richesse corps par corps.

Si tu démontes tes carbus tu laisses le collecteur d'admission et tu controles qu'en actionnant les pompes de reprises tout est bien syncho.

Enfin si tu n'as pas changé les joints de tes carbus il faut le faire avec un kit complet c'est pas cher.

_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   3/8/2016, 08:33

Bon, bon, bon...

Finis les vacances, et il faut bien retourner au taf, mais pour faire durer l'été je roule avec l'Alfetta Cool Cool .

Une chose est sure : ma jauge est plus que pessimiste Mad Mad ..... Elle était quasi à 0 ce matin en partant de chez moi, et j'ai roulé près de 30 km avant d'arriver à la pompe No .
L'aiguille était bien à gauche, et je me suis dis que je devais etre sur la reserve depuis quelques temps affraid affraid... J'ai donc refais le plein , et j'ai maintenant une valeur de conso moyenne :

18 litres de SP98 le 01/08 et 35.44 litres de SP95 ce matin, pour un total de 477 km (comme quoi, il me restait vraiment de la marge : encore 14l avant d’être à sec cheers !!!)

Ca donne un 11,20l/100 : raisonnable, sachant que je roule sur des routes de campagne/petite montagne qui n'arrettent pas de monter/descendre et tourner, plus un peu de voie rapide. Mais ca me dirige vers une petite revision / réglage des carbu d'ici quelques temps pour affiner tout ca.

Pour ceux qui bossent, bon courage, et pour les autres bonnes vacances au soleil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   4/8/2016, 09:24

Consommation normale, profite bien !

_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elef@n



Messages : 115
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   10/8/2016, 11:07

Petite mise à jour estivale, sans beaucoup de nouveautés... mais il faut faire vivre le sujet Cool

Vous vous rappelez peut être (ou pas) que je devais trouver une paire de ceintures arrières. J'ai cherché sur le net, mais sans trouver le modèle "origine", à savoir des ceintures de marque IRVIN.... En revanche, on peut trouver des ceintures "made in china" pour 5 € affraid affraid et plein de modèles avec ou sans enrouleur, avec ou sans homologation. Chacun fait comme il veut Neutral Neutral Neutral mais moi c'est tout vu :

modèles sans enrouleur homologués CE commandés en ligne sur www.ceintures-de-securite.com

Prix raisonnable et délai rapide Wink

Et ce week end, 30 minute de bricole facile :

On tombe la banquette arrière (aucun outil nécessaire):



Et le dossier (3 vis cruciformes) :



J'ai toute la place qu'il me faut pour fixer les boucles et les brins. Clef à cliquet et douille de 17 (? ou 18 ??? je me rappelle déjà plus Embarassed Embarassed ) pour tomber les vis (qualité 8.Cool et fixer mes boucles. J'ai pas pris de photos, mais j'avais les 2 anciennes boucles présentes sous l'assise :





Ensuite on pose le brin en commençant par le bas :



Et ensuite le haut, après avoir fait sauté le capuchon plastique qui dissimule le point d'ancrage dans le montant :



Puis repose du cache plastique :



Ensuite, remontage dossier et assise.

Une demi heure tranquille et voila une bonne chose de faite pour la sécurité des pitchounes quand ils viennent avec moi ! Madame sera plus rassurée Laughing Laughing Laughing !

Le seul truc qui me chiffonne, c'est que les attaches normalisées orange bien flashy dans l'intérieur en drap velours bleu, c'est Crying or Very sad Crying or Very sad et pas du meilleur effet.....
Mais comme j'ai pas trouvé de pièces origines, j'ai pas trop le choix.

Mine de rien, j'ai déjà collé 685 bornes à Mamie depuis son achat en septembre, dont 580 en juillet et aout lol! lol! ! J'ai pris mon pied en rentrant du taf hier, personne sur la route (enfin personne qui ne reste devant moi Cool Cool ), pas trop chaud, quel bonheur ce double arbre thumright thumright !!

Et niveau frais, les dépenses devrait ralentir : tous les must do réglementaires sont OK, il ne reste plus que l'entretien courant à faire. Et aussi ce foutu Paf dégivrage arrière si je trouve la motiv de m'y mettre (mais le dégivrage en plein mois d'août.... ca me semble très superflu :mrred: :mrred: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatouille
Admin
avatar

Messages : 9774
Date d'inscription : 13/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   10/8/2016, 14:33

Bravo, si Madame est inquiète quand les enfants grandiront, ou s'ils sont déjà grands, tu peux comme j'ai fait récupéré un dossier arrière des dernières Alfetta avec Appuies-têtes qui éviteront le coup du lapin aux bambins.

Note que j'ai ajouté une ventrale au milieu qui n'existait pas mais il y a les emplacements filetés pour, et cela dépanne quand on ramène 3 ou 4 bambins.

J'ai des ceintures à enrouleur d'Alfetta QO (les dernières) mais pour les monter, il faut souder une pièce dans le passage de roue arrière en passant par le coffre, un truc de malade, en plus il faudrait changer les garnitures de custodes, bref j'ai gardé les ceintures fixes. On remarquera qu'en 1978 il n'y avait pas de ceintures à l'arrière de ton Alfetta mais sur ma 1979 oui.


_________________
Une Alfetta berline pour la route et une BMW pour le circuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phin

avatar

Messages : 2421
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 54
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   10/8/2016, 15:19

Gatouille a écrit:
On remarquera qu'en 1978 il n'y avait pas de ceintures à l'arrière de ton Alfetta mais sur ma 1979 oui.


Idem pour les Alfetta GTV, sur la mienne de 78 il n'y a pas de ceinture et sur ma GTV pour pièces qui est de 79 il y en a. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ItalAutoPassion
Walt
Admin
avatar

Messages : 10120
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Présentation Alfetta 1800 1978   10/8/2016, 16:13

Et sur mon GTV6 de 1983 italien, pas de ceintures à l'arrière.

_________________
Pourvu que ça glisse
oo=v=oo
"Plus tu passes vite en virage et moins le danger dure longtemps !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentation Alfetta 1800 1978
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation Alfetta 1800 1978
» [VENDUE] Alfetta 1800 de 1974 à Vendre
» Alfetta berlina 1800 de 1979 pour pièces
» Très belle Alfetta Gt 1800 : 1974 5700 euros
» ALFETTA 1800

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alfa Romeo Alfetta/ 75 & dérivées Transaxales :: Présentation : vous et vos voitures-
Sauter vers: