Forum Alfa Romeo Alfetta/ 75 & dérivées Transaxales

Le forum des Alfa Romeo Alfetta Berlina/Alfetta GT-GTV/Giulietta/75/90/Zagato ES30/RZ30/ Alfa Seî 2500-6C et de la Berlina 2500 Seï-C De-Dion non Transaxales.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Giulietta 1.8 Kouglof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marcvalence



Messages : 320
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 55
Localisation : Valence

MessageSujet: Re: Giulietta 1.8 Kouglof   28/1/2015, 19:15

bonjour, bienvenue et félicitations pour ton acquisition, et aussi pour l'idée du grand road trip ente potes.

je confirme aussi ce qu'avance Fenris concernant les freins, et maintenant, un rinçage très soigné de l'auto pour éviter de la voir partir en dentelle, elle qui présente si bien
Pour l'étagement de boîte, le remplacement par un boîte plus courte atténue le défaut, la souplesse du moteur fait le reste

beaucoup de plaisir en Alfa transaxle, et sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kouglof

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: Re: Giulietta 1.8 Kouglof   4/2/2015, 19:59

Bonjour,

Cette semaine j'ai pu tester deux bobines. ( neuves. )

Une Valéo destiné aux 205 gti 1.6 1ére génération, choix que je pensais pertinent car allumage du même type, c'est à dire avec module, générateur d'impulsions, etc...  Mais qui n'est rien d'autre qu'une bobine lambda en fait.

Elle a résolu mon problème de difficultés à démarrer et de coupures aléatoires. Bref ça tourne sans soucis.

Une Msd Blaster 2, c'est rouge, il y a inscrit "performance" dessus et ça un nom de film d'action débile, autans de raisons d'être septique.
Je me suis penché dessus car elle présente la même résistance primaire que la Marelli d'origine ( 0.7 ou 0.8 ohms. )

Ça démarre, jusque la rien de fou, le bialb tu agite trois fois les pompes de reprise un coup de clef et si il y a une étincelle correcte, il pète sans rechigner.  
Première différence, après le démarrage je roule, il fallait un peu de starter pendant 1 à 2 minutes ( en "roulage" ) avec la msd, je peux le couper au premier stop, c'est à dire 200 mètres après le départ, le ralentit est bas, mais régulier et elle ne cale pas.

C'est surtout à froid que la différence est surprenante, moteur plus souple, pas de "hoquets" pratiquement un comportement de moteur chaud.
A chaud chaud, rien a dire si ce n'est que mon ralentit est passé de 900 à 1000 trs sans toucher aucunes vis.
Le sentiment que j'ai moins besoin d'appuyer sur la pédale pour repartir. Je verrais la tronche des bougies dans quelques milliers de km.

A mon sens bien plus utile que 4 cornets et des nouilles inox pour un moteur stock, je taquine, néanmoins je suis agréablement surpris, les revendeurs de pièces Alfa devraient s'y intéresser...  

Gaffe pour les allumages classiques, il faut une résistance ballast de 0.8 ohms sur le + sous peine de flinguer vis et condo.



Ouai... la Marelli est plus grosse que la msd, d'ou le bidouillage avec le carton valeo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kouglof

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: Re: Giulietta 1.8 Kouglof   6/4/2015, 11:22

Avant



Après



Merci a vp paris pour le flector et les supports dispo de suite et le bon accueil.  Le flector et les supports n'étaient pas archi naze, mais vu que je devais baisser la boite pour atteindre les vis du récepteur fuyard ( Il y a eu de la "bidouille" auparavant. ) autant ne pas y revenir d'autant que sans pont c'est pas une partie de plaisir...

Sinon la bonne nouvelle, je me suis aperçu il y a quelques semaine qu'il y avait des housses de siège, super bien adaptées d'ailleurs, je n'avais rien remarqué depuis octobre, mais le plus drôle c'est que l'ancien proprio non plus certainement, et ce depuis 1988... Puisque lui même déplorait l'état des sièges.





Si elle ne fait pas de misère je m'occupe des freins en septembre. D’ici là elle devrait voir les Pyrénées et les Alpes fin Juin.

Niveau conso je note une augmentation, je tournais entre 10,5 et 11L/100 et depuis deux plein j'ai dépassé les 12L (12.5 pour le dernier. ) Pour le même type de trajet ( beaucoup de ville ). Chose étonnante cela concorde avec le remplacement des petits joints toriques des vis de richesse et by-pass. ( Ils étaient naze et les vis se dévissaient avec les vibrations. ) Mon réglage mériterait certainement un affinage au dépressiomètre ou colonnes à "mercure".

Ps: merci au forum pour la méthode de purge du récepteur d'embrayage.
Une fois tout remonté j'ai ouvert la vis de purge de sorte a ce que le liquide en sorte, ensuite j'ai repoussé le piston du récepteur à fond via la fourchette avec un gros tournevis, a fond j'ai fermé la vis de purge puis relâché lentement. Voilà c'était purgé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giulietta 1.8 Kouglof   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giulietta 1.8 Kouglof
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Giulietta 1.8 Kouglof
» Nouvelle Alfa Romeo "GIULIETTA"
» Cherche essai, infos, photos... Giulietta SZ & Disco vol
» Restauration d'une Giulietta et d'une Alfetta.
» RESERVOIR Carburant: Giulietta SPRINT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alfa Romeo Alfetta/ 75 & dérivées Transaxales :: Présentation : vous et vos voitures-
Sauter vers: